NORD-KIVU/ URBANISME : Désengorgement de la Ville de Goma: bientôt la construction de deux nouvelles cités modernes

Le conseiller principal du gouverneur militaire en charge des Infrastructures, Me David Kamuha Musubao, a échangé mardi avec une délégation mixte composée d’un délégué du ministère national de l’Urbanisme et habitat ainsi que d’un envoyé de Chelter Afrique, une institution de la Banque africaine de développement spécialisée dans le financement de l’habitat, sur les possibilités de désengorger la ville de Goma par l’érection des cités de Sake 2 et Sake 3.

Selon Me Monsieur Justin Mulima, conseiller en charge des questions juridiques au ministère de l’Urbanisme et habitat, le gouvernement central projette l’érection d’environ trois mille logements pour près de trois cent mille habitants avec une priorité de relocaliser et reloger les personnes sinistrées lors de la récente éruption volcanique du Nyiragongo.

Des études de planification sont avancées pour que les travaux démarrent dans les deux prochains mois, pour ainsi voler au secours des personnes victimes de la dernière catastrophe.

Pour M. Said Diaw, chef de division des services techniques chez Chelter Afrique, cette institution de la BAD brûle de l’intérêt à piloter des projets à vocation socioéconomique dans le cadre du partenariat public-privé avec l’intention de procurer des logements adéquats à un plus grand nombre d’Africains.

Cette filiale de la BAD tient ainsi à venir accompagner le gouvernement de la RDC avec une attention particulière sur la région de Goma où à la suite de l’éruption il se pose un réel problème de logement décent, a-t-il martelé, avant d’affirmer que des discutions visant la matérialisation de ce projet sont en cours tant au niveau national que provincial.

Le gouverneur militaire Constant Ndima a salué et soutenu cette annonce à travers ses représentants aux échanges.

ACP/ Masharikirdc

One thought on “NORD-KIVU/ URBANISME : Désengorgement de la Ville de Goma: bientôt la construction de deux nouvelles cités modernes”

  1. C’est une bonne initiative mais rappelons que il n’ya pas que ces sinistrés qui sont sous ménace, je crois que c’est la population entière de la ville de Goma et particulières les zones en grand risque connues par l’OVG.
    Je propose que la distribution gratuite des Parcelles se face d’abors, la constructions des services sociaux de base (école, hôpitaux, route, eau et électricite), la construction des services de l’Etat et leur délocalisation (Gouvernorat et mairie, PNC, 32e region militaire,…), laisser les espaces de jeux, église,).
    Créee une plate forme de gestion des dons. Deux donnateurs differents donnent la même chose (ex maison) à une personne alors que il en a d’autres qui reste encore locataire et sans parcelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agence Mapasa Car Reprend ses activités