LES GRANDS TITRES

RDC/ POLITIQUE : Le projet de la résolution (S/2022/523) du Conseil de sécurité des Nations Unies prolongeant les sanctions d’embargo d’armes contre la RDC est irresponsable et préjudiciable, c’est en effet une négation du droit de légitime défense pour la RDC agressée ( Patient Bashombe)

Face, à l’agression dont la RDC est victime de la part du M23 appuyé par le Rwanda, le projet de la résolution (S/2022/523) du Conseil de Sécurité des Nations Unies prolongeant les sanctions d’embargo d’armes contre la RDC est irresponsable et préjudiciable estime Maître Patient Bashombe haut cadre de la Société Civile de la RDC.

Il soutien que cette position des Nations Unies est une négation du droit de légitime défense pour la RDC agressée.

Et de s’interroger de savoir si une telle attitude n’est pas une théorie de complot ?

En effet, le peuple Congolais doit désormais se prendre en charge face à cette hypocrisie à outrance de la Communauté internationale.

Ainsi, l’ONU qui veut tracer les armes de Kinshasa en prétendant qu’elle veille à ce qu’elles ne finissent pas entre les mains des groupes armés, n’a aucun contrôle sur les armes de Kigali; qui, elles, finissent véritablement dans les mains du M23, qui tirent ensuite sur les troupes de l’ONU en RDC.

J. Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agence Mapasa Car Reprend ses activités