NORD-KIVU/ SANTÉ : Alors que l’on semble l’ignorer, le VIH/ SIDA circule à grande vitesse et ravage, alertent les autorités sanitaires de la Province

Alors que beaucoup ne le craignent plus ou semblent l’ignorer, le VIH/SIDA circule à grande vitesse et fait des ravages au Nord-Kivu, alertent les autorités sanitaires.

Au total, 2.315 nouvelles infections au VIH/SIDA et 138 morts signalés au seul premier trimestre de l’année 2022 au Nord-Kivu.

Ces chiffres très inquiétants relèvent seulement des cas dépistés. Il reste à savoir que 80% de la population refuse de se dépister pour connaître son état sérologique, ce qui doit entraîner à adopter un comportement responsable pour éviter des nouvelles infections.

Signalons d’ailleurs que selon le rapport annuel de l’ONU /SIDA, la tranche d’âge entre 15 et 24 ans est plus touchée et le sexe féminin est le plus affecté en grande partie.

Exaucé Seza