SUD-KIVU POLITIQUE : La jeunesse Solidaire de Bukavu, appelle le gouvernement Provincial et l’assemblée Provinciale à l’apaisement et à privilégier l’intérêt suprême de la Province et le social de sa population ( Opinion)

Au regard du conflit qui semble s’installer aujourd’hui au Sud-Kivu, à la suite de la mésentente entre certains députés provinciaux et le gouverneur de la Province, Monsieur Gilbert Tarish, Président de l’asbl « Jeunesse Solidaire de Bukavu » en séjour à Kinshasa lève le ton pour condamner cette situation qui enfreint le développement du Sud-Kivu.

Pour Monsieur Gilbert Tarish, les députés provinciaux devraient choisir le moment de déstabiliser les institutions provinciales; ce n’est pas en ce moment où le pays est confronté à l’agression injuste par le Rwanda que les élus du peuples peuvent choisir de mettre le feu aux institutions provinciales.

Et de poursuivre que le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi et le président de l’assemblée Provinciale, l’honorable Zacharie Lwamira devraient mettre en toute urgence en application les recommandations du Vice-Premier Ministre, Ministre de l’intérieur qui privilégient notamment la cohabitation pacifique entre ces deux institutions.

Gilbert Tarish, profitant de cette occasion, met en garde les députés provinciaux qui au lieu de privilégier les intérêts de la population, mettent au devant leurs propres intérêts, manipulant au passage la jeunesse et certains agents de l’état à leur guise.

Selon lui, le cas le plus frappant est leur dernier feuilleton de la motion de censure au cour duquel, certains agents du gouvernorat ont été embarqués pour s’opposer aveuglément contre gouverneur Théo Ngwabidje Kasi. La conséquence de cette manipulation a été que certains agents du gouvernorat ont étés révoqués par le gouverneur et ces mêmes députés en ont profité pour recommander leurs copines, copains et membres de familles à la place des agents remerciés par le gouverneur.

Il est donc temps que la population du Sud-Kivu ouvre l’oeil et le bon, pour bannir toute manipulation tendant à déstabiliser les institutions provinciales.

Aux agents de la province de soutenir sans faille le gouverneur de Province ainsi que tout son gouvernement pour les efforts qu’ils déploient pour développer la province.

Gilbert Tarish, remercie enfin le gouverneur Théo Ngwabidje pour avoir tenu sa promesse, celle de payer graduellement les arriérés de salaires des agents récemment révoqués.

Ainsi, au nom de son organisation  » La jeunesse Solidaire de Bukavu » Monsieur Gilbert Tarish invite la population à rester vigilante en barrant la route à toutes les manoeuvres tendant à déstabiliser la Province, surtout en cette période où le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a invité tout le peuple Congolais à plus de solidarité pour défendre aussi l’intégrité nationale.

Blanchard Pataoli