SUD-KIVU/ SÉCURITÉ : Cité dans la création d’une nouvelle rébellion qui partirait de Kaziba: Norbert Basengezi Katintima dément et promet de saisir la justice

Dans un message qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, Monsieur Norbert Basengezi Katintima, ancien Vice-President de la CENI, est cité ainsi que plusieurs autres notables du Sud-Kivu dans une affaire de la création d’une nouvelle rébellion qui partirait de Kaziba. Face à cette rumeur contenue dans ce document signé par un certain Bwihangane non autrement identifié, Norbert Basengezi Katintima a tenu à apporter cette clarification:

« Moi,Norbert Basengezi Katintima,se trouvant présentement à Kinshasa demande à mon avocat conseil de déposer une plainte contre Monsieur Bwihangane non autrement identifié numéro de téléphone 0999559597 et le porteur du numéro 0841002882 qui viennent de publier dans des réseaux sociaux qu’a Kaziba il y a une rébellion des Bashi organisée par nous, nos frères, et nos 2 Bamis.

Je confirme encore une fois que Kaziba est l’une des rares chefferies qui n’a pas de groupes armés et qui ne s’occupe que de la prière et de son développement. Ce Bwihangane dont les numéros des téléphones sont visibles dans leurs groupes doit être poursuivi par la Justice a travers Airtel et vodacom. Ce jeu doit être démasqué car nous même tel que nous sommes cités vivons dans un même territoire et sommes plutôt des agents de développement.

Je dénonce que cela soit fait au moment ou Vital Kamerhe est en prison. Je constate que le nom de Cishambo est même mal écrit… Ainsi, j’engage mon avocat conseil a deposer dès ce Lundi une plainte aux instances judiciaires de Bukavu pour l’honneur de ces dignitaires, et de moi-même .

Hier quand on a attaqué nos véhicules dans Nyanfunze, chose qui ne se fait pas sur ce tronçon (Et peut-être c’est la diversion de ce Bwihangane), j’ai alerté par écrit le Gouverneur, son Ministre de l’interieur, le Commandant FARDC et le Président de l’Assemblée Proviciale pour sauver nos gens. Je profite donc de l’occasion pour demander à toutes ces autorités de mener des enquêtes et de sécuriser ce milieu.

Je compatis avec cette population et encourage les Bazibaziba et les Bashi en général à ne pas entrer dans les groupes armés. Entrez plutôt à la PNC et aux FARDC. Partout ou il y a des groupes armés,il n’y a pas de route, d’hopital, d’écoles, de champs ni de fermes…, tel est mon conseil.

A Bwihangane de ne pas donner un faux nom, qu’il conduise les services à Kaziba, chaque montage a ses limites et celui-ci a été mal cousu. Bwihangane devrait organiser des collectes pour nos frères de Goma au lieu de jouer avec des Bamis et des leaders Bashi. Bon dimanche et Paix du Christ au peuple de Dieu.

Norbert Basengezi Katintima ».

Chelsea Malaika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.