GOMA/ SOCIÉTÉ : Désengorger la ville de Goma et anticiper les mouvements sismiques: 10 quartiers exposés à la coulée des laves et aux tremblements de terres seront déplacés vers Sake ( Pius Muabilu)

Quelques jours seulement après l’éruption du Volcan Nyiragongo, des études sur le réaménagement de la Ville de Goma s’accélèrent.

En effet, le gouvernement de la RDC vient de confier la tâche aux experts de l’Institut Supérieur d’architecture et du Bureau d’études d’aménagements Urbain. Ces deux structures y réfléchissent depuis Octobre 2020.

Le gouvernement de la RDC, leurs a confiés cette étude avec l’appui de la Banque Mondiale, avec comme mission d’élaborer un plan urbain de référence et un plan d’action à l’horizon 2035.

Selon ces experts, la solution, sera de créer, trois nouveaux quartiers, à savoir Sake 1, Sake 2 et Sake 3. Ces trois nouveaux quartiers devront accueillir environs 55.000 familles, selon le Ministre de l’urbanisme qui promet d’ailleurs de négocier avec la communauté Internationale, la création d’un axe routier d’une emprise de de plus ou moins 20 m vers ces trois nouvelles Villes pour désenclaver Goma.

Précisons par ailleurs que ce plan ne prévoit pas de délocaliser toute la Ville de Goma, mais déplacer certains quartiers qui notamment ont été détruits par la lave et d’autres qui sont exposés à l’avenir vers Sake.

Pour Pius Mwabilu, il s’agira de déplacer 10 quartiers directement concernés ( menacés directement). Ceci selon lui est un travail prévisionnel sur les 15 ans à venir, la priorité à court terme étant la viabilisation de ces sites, à moyen terme leurs densification et à long terme, la recherche d’autres grands espaces pour épargner la population du danger du volcan Nyiragongo.

Chelsea Malaika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.