GOMA/ SOCIÉTÉ : La fondation Bahati Serge vole au secours des sinistrés du Volcan Nyiragongo dans le cadre de son programme « SIMAMA »

Poursuivant son élan de solidarité avec les personnes obligés de se déplacer de leurs habitations naturelles suite à la récente éruption du volcan Nyiragongo, la Fondation Bahati Serge vient une fois de plus de s’illustrer dans la distribution des kits sanitaires en faveur des déplacés sinistrés pour la plupart cantonnés dans un centre de transit dans le quartier Bujovu.

Bahati Serge, ayant personnellement supervisé l’activité a tenu à exhorter des centaines des femmes sinistrés à prendre courage et à apprendre à vivre avec le volcan. Pour lui, l’éruption du volcan n’est pas une fatalité, mais une catastrophe naturelle à laquelle l’homme est impuissant.

Pour ce faire, dérogeant à la règle de plusieurs humanitaires qui distribue la nourriture, Bahati Serge et sa fondation à préféré remettre aux femmes sinistrées des kits hygiéniques comprenant chacun un réservoir d’eau équipé d’un robinet, des souvetements, des savons de bain, des bandes hygiéniques, des pagnes et bien d’autres effets.

Pour lui, ce geste vise à sensibiliser les femmes déplacés à continuer à respecter les règles hygiéniques élémentaires malgré leur situation de sinistre. Car, soutien Serge, la maladie est plus fatale pour les familles qui ont tout perdues et qui son contraint à vivre dans des abris peu confortables.

Signalons que plus d’une centaine de ménages ont bénéficié de ce kit. Ainsi, Bahati Serge en a appelé à la solidarité locale, nationale et internationale pour faire face à ce défi qu’impose la nature.

Pour sa part, Monsieur Dart Muhindagiga, Coordinateur de la Fondation Bahati Serge, son organisation va poursuivre ces actions jusqu’à atteindre une grande partie des sinistrés. Il a rassuré que la Fondation Bahati Serge poursuivra sa campagne de collecte des fonds auprès des personnes de bonne volonté pour que dans les jours à venir son organisation intervienne encore.

La fondation Bahati Serge est active au Sud-Kivu et oeuvre essentiellement dans le domaine de la promotion de la santé. Les fonds qu’utilise cette fondation proviennent essentiellement des cotisations des ses membres, partenaires, et des collectes auprès des personnes de bonne volonté. Cette fondation est constitués essentiellement des jeunes étudiants.

Blanchard Pataoli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.