SUD-KIVU/ SOCIÉTÉ : La jeunesse de Mwenga dénonce le pillage de leur territoire facilité par Théo Ngwabidje et menacent de désavoeux les députés de Mwenga si rien n’est fait

Réuni à Bukavu en assemblée générale, les Jeunes ressortissants du territoire de Mwenga réunis en Association dénommée AJRM a.s.b.l, viennent de constater que leur territoire est victime d’une mégestion criante de la part de l’autorité provinciale du Sud•kivu.

Ayant constaté que le sol et sous-sol, héritages communs et légués par leurs ancétres, sont aujourd’hui, complètement pillés par les chinois, qui du reste sont protegés par Monsieur le Gouverneur de Province du Sud.Kivu.

Ces jeunes disent avoir constatés sur base des faits probants (photos sur les réseaux sociaux) que l’autorité provinciale à travers son PARSEC vend les minerais de Mwenga sans contreparties, et cela sous un silence manifeste des députés provinciaux de la circonscription électorale de Mwenga.

Considérant le rapport de la mission parlementaire des députés envoyés par leur bureau, vu la lourdeur des pièces apportées au dossier de exploitation minière et illicite dans le territoire de Mwenga et les critiques et commentaires des honorables Jean Claude Kibala, Jean Marie Bulambo, Irène Wasso Wabiwa, en concertation avec les grands notables de Mwenga, ces jeunes décident ce qui suit : de présenter leurs sincères et chaleureuses félicitations aux honorables députés nationaux élus et originaires du territoire de MWENGA pour le travail abattu en faveur de leur terre natale.

A cet effet, les jeunes exigent le départ sans ronditions du Gouverneur de Province Théo Ngwabije Kasi de la tète de ia province du Sud-Kivu parce qu’il sert uniquement ses intérêts personnels et égoïste et non du peuple du Sud-Kivu. Ils Invitent par ailleurs les députés provinciaux élus de la circonscription électorale de Mwenga de présenter en urgence une motion de défiance contre le Gouverneur Théo Ngwabiie qui a érigé la mégestion et le vol comme mode de gouvernance, et à défaut les jeunes de Mwenga menacent de désavouer leurs élus pour corruption.

Les jeunes de Mwenga, invitent par ailleurs les investisseurs présents à Mwenga et ceux qui désirent s’y rendre de se conformer à la législation du Pays en prenant en considération les désidératas de la population locale par le financement des projets d’intérêts communs comme par exemple les infrastructures routières, la construction des écoles, des hôpitaux. etc

Les jeunes invitent les chercheurs et scientifiques du territoire Mwenga de penser à la reconstitution de l’environnement, dégradé par l’intervention illégale des Chinois violeurs en invitant les nouveaux investisseurs capables de soutenir le territoire de Mwenga.

Enfin, les jeunes exhortent les leaders et dignitaires lega originaires du territoire de Mwenga de s’unir davantage et de braver la peur afin d’approcher le Président de la République, garant de la nation, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo pour que Monsieur Théo Ngwabije soit audité et qu’il soit transféré après audit dans la prison de Makala, au nom de l’état des droits.

Richesse Nabami

One thought on “SUD-KIVU/ SOCIÉTÉ : La jeunesse de Mwenga dénonce le pillage de leur territoire facilité par Théo Ngwabidje et menacent de désavoeux les députés de Mwenga si rien n’est fait”

  1. C’est avec un regret profond que cette nouvelle nous brise le cœur et nous pousse amplifier notre cri de détresse pourquoi la justice soit rendue.
    La RDC est une victime volontaire de sa beauté et de ses richesses.
    Autre chose certaines autorités politico Administrative congolaises sont les falicitateurs de vol et pillage.
    Nous sommes très déçu de cet acte.
    Unissons peuple lega.
    Bashi banatuingililia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agence Mapasa Car Reprend ses activités