SUD-KIVU/ SÉCURITÉ : Le député national Didier Okito Lutundula Yuhe dénonce la violation des installations de son hôtel par des personnes armées non identifiées et appelle la justice à y diligenter une mission d’enquête en toute urgence

L’honorable Didier Okito Lutundula Yuhe vivant à Kinshasa, vient d’être alerté d’une attaque par des hommes armés non identifiés de son hôtel Rivière Ruzizi situé à Nguba dans la ville de Bukavu.

L’incident s’est déroulée dans la soirée du Mercredi, le 23 Novembre 2022 dans la soirée.

En effet, selon des témoins sur place, il s’agirait des hommes armés envoyés pour attenter visiblement à la vie de certains députés provinciaux qui consommaient paisiblement dans cette structure hôtelière.

Ces hommes armés ont pris fuite après que l’un d’entre eux a été appréhendé grâce à la vigilance de la sécurité de l’hôtel.

Selon l’honorable Didier Okito Lutundula, l’hôtel Ruzizi est un espace qui a été conçu pour tout le monde, il n’appartient pas aux agents de l’hôtel de sélectionner les clients. Pour tout hôtelier, tous celui qui arrive dans ce lieu est considéré comme un potentiel client soit au restaurant, au bar, à la piscine, dans la boîte de nuit où à l’hébergement.

S’agissant de certains députés qui étaient présent dans cet hôtel, l’honorable Didier Okito Lutundula affirme qu’après avoir interrogé le gérant de son hôtel, ces derniers ont réservés le lieu comme tous les autres clients.

Les attaquer et de surcroît à l’arme dans l’hôtel pour quelques raisons que soit est inadmissible soutient l’élu de Bukavu.

Ainsi, l’honorable Didier Okito tout en condamnant cette attitude d’intolérance, il demande à la justice de se saisir de ce dossier afin de décourager ces genres de comportements dans l’avenir.

Jean Serge Borauzima