NORD-KIVU/ SÉCURITÉ : Les forces régionales de l’EAC aux côtés des FARDC en guerre contre le M23 dès la semaine prochaine

Les forces de l’EAC et les FARDC vont mener des opérations conjointes contre les M 23 à partir de la semaine prochaine.

Les experts de défense des pays membres de l’EAC et la MONUSCO ont décidé que la force régionale se déploie dès la semaine prochaine déjà, sur le front contre la rébellion du M23 à Kibumba dans le territoire de Nyiragongo aux côtés des FARDC, en attendant la soumission du document consacrant leur  cadre de collaboration à la décision des chefs d’Etat membres de l’EAC, apprend-on.

Ces experts ont décidé de recourir à l’usage de la force contre tout groupe armé ou groupe terroriste réfractaire au processus de paix en cours de Luanda et de Nairobi le mercredi 30 novembre à l’issue de travaux du lundi 28 au mercredi 30 novembre à Goma dans le Nord-Kivu.

Pour sa part, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le Lieutenant General Constant Ndima s’est réjoui de l’élaboration d’un cadre de collaboration et de coordination des offensives conjointes, FARDC-Forces de l’EAC et la MONUSCO contre les groupes réfractaires au processus de Nairobi et de Luanda, annonce un communiqué.

Ce dernier note que « le groupe de travail des experts de la défense a abouti à l’élaboration d’un arrangement technique, qui définit le cadre de collaboration et de coordination entre la force régionale et MONUSCO en attendant le nouveau mandat de cette dernière.

L’arrangement technique a mentionné l’option de l’usage de la force contre tout groupe armé ou terroriste réfractaires à la décision des chefs d’Etat de la région ».

Blanchard Pataoli