GOMA/ SÉCURITÉ : Les présumés assassins et voleurs des voitures de l’agent du cadastre Madame Dada et du chauffeur Muhindo Muhima Capitaine viennent d’être arrêtés

Arrêtés au cours d’une opération de la police dans la ville de Goma, trois présumés criminels et assassins des paisibles citoyens ont étés arrêtés grâce à la collaboration d’un citoyen.

La révélation a été faite par le commissaire supérieur principal , le Professeur Docteur Alisa Job Alain, commandant du commissariat urbain de la police lors de la présentation du rapport de l’opération le Mercredi 30 Novembre 2022 au Maire policier de la Ville de Goma.

En effet, les présumés criminels sont accusés non seulement de vols de véhicules ainsi que des plusieurs biens; mais également d’assassinat de plusieurs personnes en ville de Goma, sanctionnés par l’abandon des corps des victimes sur la voie publique.

Selon la cellule de Communication de la mairie de Goma qui rapporte les faits, les trois présumés bandits se partagent les fonctions de telle sorte que l’un se charge de la falsification des documents pour faciliter la vente des biens volés, l’autre assure la commission et la négociation des marchés et le dernier est le chef de fil et principal assassin.

La même source indique que ces trois présumés criminels seraient impliqués dans la mort de monsieur Muhindo Muhima capitaine, chauffeur de profession, la nuit du 3 au 4 octobre 2022, dont le corps avait été retrouvé sur la voie publique.

« Ils ont avoué l’avoir drogué en lui donnant 30 comprimés de somnifères qu’ils avaient dilué dans un verre d’alcool, avant de l’abandonner sur la route où il avait trouvé la mort » rapporte notre source.

Amani David, présumé chef de fil de cette bande, serait également impliqué, a indiqué le colonel Job, dans le meurtre d’une agent de cadastre connu sous le nom de « dada », récemment retrouvée morte dans son véhicule non loin de son domicile.

Celui-ci a fait savoir que ces trois présumés criminels ont été attrapés, grâce à la collaboration d’un citoyen avec la police, potentiel acheteur du véhicule de marque TX qu’ils lui vendaient; appartenant au défunt Muhima.

Saluant la bravoure de la police, la mairie de Goma a ordonné le transfert de ce cas à la justice pour que décider du sort de ces présumés criminels.

Kivu Nyota Presse