SUD-KIVU/ POLITIQUE : Discours de haine et de diabolisation entretenu par Jean-Jacques Purusi contre ses prédécesseurs: A quand l’unité et l’amour entre les fils de la Province? (Tribune)

Par Sébastien AKILIMALI

Nous avons, à l’instar de tout lecteur des réseaux sociaux, vu sur la toile, en date du dimanche 7 Juillet 2024, une vidéo virale publiée par quelques sympathisants de L’AFDC-A bien identifiés, dans laquelle le Gouverneur de Province Jean Jacques PURUSI a, au cours d’une messe d’ordination sacerdotale célébrée dans son village natal à Katana, allégué que les maisons de l’Etat dont la buanderie de l’Athénée d’Ibanda, une partie du collège Alfajiri auraient été spoliées par certaines autorités nationales, en complicité avec les dirigeants sortants du Sud-kivu. Bien avant, la même autorité Provinciale avait également fait savoir que lui, ne sera pas ce Gouverneur qui enverra de l’argent aux autorités de Kinshasa pour étouffer les motions en Province, à quel Gouverneur, parmi ses prédécesseurs, PURUSI fait-il allusion ?

Nous tenons à démentir formellement ces mensonges grossiers et à informer l’opinion que non seulement le Gouverneur sortant, l’honorable Théo NGWABIDJE KASI, qui n’est pas aux affaires au Sud-Kivu depuis le 15 février 2024, n’est ni de près ni de loin impliqué dans ce dossier ou mieux, dans ces conflits fonciers.

Nous mettons au défi quiconque pourrait montrer au public un seul acte posé ou document signé par le Gouverneur honoraire précité dans ce dossier. Personne n’en trouvera parce qu’il n’existe pas.

Bien au contraire, le Gouverneur honoraire, Théo NGWABIDJE KASI compte parmi les rares Gouverneurs du Sud-Kivu, qui a pu se battre pour préserver le patrimoine immobilier de l’Etat au Sud-Kivu.

Faut-il le rappeler, la désaffectation d’un bien du domaine privé de l’État se fait par l’Arrêté du Ministre ayant l’Urbanisme et l’habitat dans ses attributions.

Le Gouverneur PURUSI devrait plutôt se pencher sur son mandat au lieu de chercher un bouc émissaire, et saluer les actions de son prédécesseur car au moins il a hérité une Province sans dette bancaire, une Province où la sécurité est généralement stable, des chantiers qu’il est entrain de visiter actuellement ne sont-ils pas les œuvres du Gouverneur sortant Théo NGWABIDJE KASI, qu’il est entrain de diaboliser dans tous ses discours.

C’est dans l’unité, la cohésion et l’amour entre fils et filles du Sud-Kivu que proviendra le développement de cette Province, comme l’a rappelé hier l’honorable Théo NGWABIDJE KASI devant la notabilité havu vivant à Kinshasa, réunion au cours de laquelle le Gouverneur sortant a appelé la population sudkivutienne à soutenir son successeur car il maîtrise bien les désavantages de la déstabilisation mais fort malheureusement Purusi lui , se lance dans des discours populistes, de haine et de diabolisation contre son prédécesseur. Ce comportement du nouveau locataire de Nyamoma n’est pas digne d’un homme d’Etat. Demain il sera appelé aussi Gouverneur honoraire.

L’honorable Théo NGWABIDJE KASI est un homme intègre, justifiant d’une moralité irréprochable et qui lutte inlassablement contre les antivaleurs sous toutes ses formes, conformément à la vision du Chef de l’État SEM Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Nous appelons donc la population à ne pas céder à cette énième intoxication montée de toutes pièces pour tenter de ternir l’image de l’honorable Théo NGWABIDJE KASI, en dépit des sacrifices consentis pour l’intérêt de la population du Sud-Kivu durant son règne comme Gouverneur du Sud-Kivu.

La communauté Havu prend acte de toutes ces attaques et diffamations contre son digne fils du terroir et en tirera toutes les conséquences au moment venu.

La rédaction