GOMA/ SOCIÉTÉ : Après l’éruption du volcan Nyiragongo, le directeur générale de la REGIDESO dépêche une grande équipe des techniciens pour appuyer les efforts de la Direction Provinciale de Goma

Dans le cadre d’appuyer les efforts fournies jusque là par le Directeur Provincial David Angoyo sur le terrain pour rétablir l’eau à Goma 15 jours après l’éruption du volcan Nyiragongo, le Directeur générale de la Regideso, Monsieur Clement Mubiayi Nkashama vient de dépêcher une forte équipe des géophysiciens et d’ingénieurs en génie civile pour inspecter le grand réservoir d’eau qui a été attaqué par la lave du volcan.

A son arrivée à Goma, l’équipe a tenu à approcher les techniciens de l’observatoire Volcanologique de Goma pour une expertise dans le sondage de du réservoir, car il y aurait risque que ce dernier contienne du gaz à l’intérieur.

Sur place, les techniciens de l’OVG ont rassurés que les travaux peuvent être effectués sans problème car il n’y a plus de menace du gaz à l’intérieur du réservoir.

Aussitôt, des travaux de décapage de la lave aux alentours du réservoir ont débutés. Ces travaux visent à dégager l’excédent de la chaleur sur le par roi du réservoir pour permettre une bonne intervention des ingénieurs.

Pour leurs part, les ingénieurs dépêchés à Goma, ont rassurés qu’ils disposent de tous les matériels nécessaires et tous les moyens nécessaires ont étés mis à leurs disposition par la Direction générale pour réparer dans un temps record le plus grand réservoir de 5000 mètres cubes qui désert la grande partie de la Ville de Goma.

Au sujet des certaines mauvaises langues qui véhiculaient des informations faisant état de manque d’eau dans toute la Ville de Goma au lendemain de l’éruption volcanique, l’équipe venue de Kinshasa a fait le tour de la Ville pour constater la réalité. Sur place, un constat: les équipes des techniciens de la Directions Provinciales sont à pied d’oeuvres sur plusieurs points qui ont été touchés par le mouvement du rift causé par les séismes qui ont succédés l’éruption du volcan.

Bien, plus une descente sur trois sites de captages de la Regideso en plus de tous les points de refoulements une manière de prouver à la face du mo de que malgré l’éruption du volcan Nyiragongo, tous la Regideso a continué à fournir l’eau à la Ville de Goma, sauf à sa partie nord, une partie qui seule avait été touchée par la lave.

Ainsi, sur tous les points de refoulements, seul un réservoir sur les trois situés à Bushara Bushara avait été touché; ce qui fait d’ailleurs que sur les 10 quartier concernés par la dernière coulée des laves, seulement cinq jours après, 8 ont étés alimentés en eau potables et les 2 autres les seront dans un proche avenir.

C’est ici de noter que tous les camions citernes qui distribuent l’eau que ça soit dans les sites des déplacés, comme dans les quartier dépourvus d’eau, viennent puiser à Regideso, car c’est la seule entreprises de l’État et la seule de la Province qui fournie l’eau potable traitée et purifiés.

Ainsi, cette mission de la Direction générale vient couper court à toutes les spéculations qui visaient à saboter les efforts consentis par le Directeur Provincial David Angoyo et tous les partenaires de la Regideso dans la remise rapide en état des installations de fourniture d’eau potable.

Jean Serge Borauzima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.